Nouvelles d'ici et d'ailleurs

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

La Gazette 89

, 00:41 - Lien permanent

Un nouveau titre chez La Gazette 89 : Le Sorcier de Saint-Florentin d'Eurydice Jenkins :

Le Sorcier de Saint-Florentin - Eurydice Jenkins

La religion domine la vie quotidienne et l'Inquisition surveille la société dans son ensemble. Bientôt, les habitants de Chéu, village proche de Saint-Florentin, dans l'Yonne, sont de nouveau accusés de sorcellerie. Mais qui les accuse ? Quelles sont les véritables motivations du frère Imbert, moine ? Et quelle sera sa réaction lorsqu'il percevra qu'en faisant intervenir l'Inquisiteur, il a déclenché un mouvement dont les conséquences vont très vite le dépasser ?

En écrivant ce billet, nous réalisons que nous avons oublié d'annoncer les deux dernières sorties, deux romans de Rémi Couvignou :

La Gazette 89 - Egriselles-le-Bocage

Le Passeur de la Vallée de l'Yonne - En France occupée, il faut fuir les persécutions raciales. Mais pour atteindre la "zone libre", on doit affronter la "ligne de démarcation" qui partage le pays en deux parties inégales. Le département de l'Yonne, traversé par nombre de voies de circulation, est l'un des passages obligés des personnes recherchant, souvent en vain, la sécurité.
La père Marius Fontenac est curé d'un petit village de la vallée de l'Yonne, aux environs de Chatel-Censoir. Il fait partie d'un réseau de passeurs. Un soir, on frappe à la porte de son presbytère. Sa vie de prêtre en sera bouleversée, et sa propre vie mise en danger.

L'Ukrainien de La Postolle - Jour de fête à La Postolle : on baptise la dernière née dans la communauté ukrainienne du nord du département de l'Yonne. Soudain, le drame. Accident ? Meurtre ? Grigoriy Leontovych mettra le temps qu'il faudra pour répondre à cette question. Car au sein de la communauté, où l'on se sentait enfin à l'abri des persécutions et de l'arbitraire, la peur a refait surface.
L'auteur nous emmène ici dans cette communauté dont la nationalité et l'existence du propre pays lui-même furent niées par différents régimes pendant plusieurs dizaines d'années. Venus en France pour remplacer les bras perdus pendant pendant la première guerre mondiale, les Ukrainiens surent s'adapter et s'assimiler sans pour autant perdre l'amour pour leur patrie d'origine. Nombre d'entre eux se mobilisèrent et luttèrent avec honneur et courage pendant le second conflit mondial en faveur de leur pays d'adoption, la France.

La Gazette 89 - Egriselles-le-Bocage

http://www.lagazette89.fr/

Commentaires

1. Le lundi 1 juin 2015, 08:08 par Agnès

J'aime bien cette collection !
Voilà 2 idées de cadeaux pour la fête des pères ...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet