Nouvelles d'ici et d'ailleurs

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - politique

Fil des billets Fil des commentaires

Nos projets...

, 22:10

A la fin de l'année 2014 et au début de celle de 2015 nous avons passé du temps dans le département.
Nous en avons profité pour consulter (et photographier) une masse de documents, tant aux archives départementales qu'à la mairie de Cheny ou dans les écrits de la confrérie de Saint-Eloi.
Ces documents sont en cours de dépouillement et de retranscription et, après relecture, vont vous faire découvrir des pages de l'histoire de Cheny.
Par exemple, on parle beaucoup de la bâtisse en bois sur la place de l'église. Une information est donnée dans un compte-rendu du conseil municipal d'avril 1958 :

Le maire informe le conseil qu'il y aurait lieu de prendre les dispositions nécessaires à seule fin de débarrasser la place de Cheny de la baraque édifiée en 1941 par les Allemands pour y installer leur foyer du soldat, et occupé sans aucune location après le bombardement du 10 août 1944 par le fonds de commerce à usage de café, hôtel, restaurant dont l'immeuble avait été sinistré puis démoli en entier.
Le conseil, considérant que l'immeuble détruit a été reconstruit au titre de la reconstruction et que les travaux sont aujourd'hui entièrement terminés.
Que, par conséquent rien ne s'oppose à ce que le fonds de commerce précité occupe immédiatement les nouveaux locaux qui lui sont destinés.
Que, la baraque qui est en très mauvais état risque de tomber en ruines dans un proche délai et présente en plein milieu de la place de l'église un spectacle absolument inesthétique.
Que, pour ces raisons, c’est répondre au vote unanime de la population en mettant fin à une situation préjudiciable à la commune et qui a suffisamment duré.
Décide la mise en vente immédiate de la baraque par appel d'offre.

Cheny - Place du village

Résultats élections départementales 2015 - Premier tour

, 22:30

Les urnes ont parlé...
Résultats de Cheny et du canton de Migennes
Ministère de l'Intérieur http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/

Les 22 et 29 mars 2015...

, 00:33

Candidatures 1er tour pour le canton de Migennes :

ACSY (AMBITION CITOYENNE ET SOLIDAIRE POUR L'YONNE) :
- Bernard ESNAULT
- Eliane CHARLOT
Suppléants : Noël VOISINE, Marie-Lyne MARLAND-MAHIET

ALTERNATIVE CITOYENNE, SOCIALE, ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE (EELV, FRONT DE GAUCHE) :
- Dominique FRANCHET
- François MEYROUNE
Suppléants : Nadine TONNELIER, Jean-Guy LEROY

FN :
- Marie CALABRESE
- Gilles LAIRAUDAT
Suppléants : Jacqueline PACAUD, Cyril HAGHEBAERT

UMP :
- Marie EVRARD
- François BOUCHER
Suppléants : Jean-Luc WARIE, Ghislaine BRUNEAU

Hors des sentiers battus , Chronique d'une vie politique : 1962-2012

, 01:11

C'est sous le titre de Hors des sentiers battus , Chronique d'une vie politique : 1962-2012 que Jean-Pierre Soisson publie ses mémoires.

Hors des sentiers battus , Chronique d'une vie politique : 1962-2012

Elections sénatoriales

, 13:38

Le 1er tour des élections sénatoriales s'est terminé sans qu'un candidat n'obtienne la majorité.
A suivre la liste des candidats au second tour (vers 15h30)
Vers 18h00, retrouvez les résultats du second tour...

MISE A JOUR
Sont élus :
- M. Jean-Baptiste LEMOYNE (Divers droite) avec 471 voix
- M. Henri DE RAINCOURT (UMP) avec 416 voix
Il y a 1 101 inscrits

Communauté de Communes de l'Agglomération Migennoise

, 20:16

C'est le maire de Migennes, François Boucher (UMP) qui a été élu à la présidence de la Communauté de Communes de l'Agglomération Migennoise.
Le président sortant, Georges Friedrich, maire de Cheny, ne s'était pas présenté pour un nouveau mandat.

François Boucher (UMP) - Maire de Migennes

Communauté de Communes de l'Agglomération Migennoise : http://www.migennois.fr/

Conseil municipal mouvementé à Cheny !

, 00:28

Les élus de Cheny se sont réunis dimanche 30 mars pour leur premier conseil municipal du cinquième mandat de Georges Friedrich.

Georges Friedrich - Maire de Cheny

Un incident s'est produit en début de séance : Georges Friedrich, tête de liste était absent. Les conseillers et conseillères ont pris la décision de commencer sans lui ("un dimanche matin, il fait beau, on a autre chose à faire").
C'est là que les problèmes ont commencé : 9 voix se sont portées sur la désignation de Mme D. comme maire et 9 voix sur la désignation de M. G. comme maire. La parité a fait qu'il y avait le même nombre de conseillères que de conseillers. Vers midi, après 14 tours de scrutin, il a été proposé de demander leur avis à Mme S. et à M. N., les doyens du village ; Mme S., 99 ans, a déclaré que la place d'une femme était au foyer et pas au conseil municipal, M. N., 97 ans, a dit qu'au contraire, son foyer avait été bien géré par son épouse pensant les 70 ans de leur mariage, et qu'une femme était tout à fait capable de gérer une commune.
C'est au 74 ème tour de scrutin que les membres du conseil en sont venus aux mains.
C'est à 20 heures qu'est enfin arrivé Georges Friedrich (il était tombé dans une "embuscade" tendue par les pompiers bénévoles du canton). Après avoir calmé tout le monde, il a annoncé le scrutin pour élire le maire (83 ème tour). Il a été élu maire avec 100 % des voix..

Georges Friedrich - Maire de Cheny

Libération s'intéresse à Joigny 8/8

, 22:16

Libération - Joigny

Dans Libération d'aujourd'hui, huitième et dernier volet sur Joigny : Joigny, biotope de droite et gauche en tête

- page 2 de 5 -