Les chansons du Tholon

LE BIDON

Ronde de jeunes filles, air : Il fut une Bergère...

Il est une hôtelière,
Plon, plon, plon, rataplon, rataplon
Il est une hôtelière
Qui possède un bidon
Plon, plon,
Qui possède un bidon.

La Belle est bien en peine
Plon, plon, plon, rataplon, rataplon,
La Belle est bien en peine :
Il lui manque un bouchon
Plon, plon
Il lui manque un bouchon.

Avez-vous, ma voisine,
Plon, plon, plon, rataplon, rataplon,
Avez-vous, ma voisine,
Un liège à mon bidon
Plon, plon,
Un liège à mon bidon.

Je n'en ai pas, ma chère,
Plon, plon, plon, rataplon, rataplon,
Je n'en ai pas ma chère,
Mais Cuistre en a un bon
Plon, plon, ,
Mais Cuistre en a un bon.

La Brune fut bien aise,
Plon, plon, plon, rataplon, rataplon,
La Brune fut bien aise
De trouver un bouchon
Plon, plon,
De trouver un bouchon.

Depuis ce jour le Sire
Plon, plon, plon, rataplon, rataplon,
Depuis ce jour le Sire
Rebouche le bidon
Plon, plon
Rebouche le bidon.

M. Divray - Fin du XIXe siècle et moeurs des hobereaux, des curés de
La Puissaye (Yonne), satires, suivies des chansons du Tholon - 1884

Retour

Au secours ! Je suis persu !