Au secours ! Je suis perdu !

La chèvre et le loup

Etigny - La chèvre et le loup

ETIGNY, où la bique a pris le loup, d'après la peinture qui est à l'église du village.
"Un dimanche du mois d'octobre 1670, des chèvres paissaient dans un petit bois, près du cimetière d'Etigny. Un loup, qui les guettait depuis longtemps, arrive et en poursuit une qui se sauve dans l'église, dont, avec ses cornes, elle poussa la porte battante qui se referme aussitôt d'elle-même. Le loup pousse également cette porte avec sa tête, entre dans l'église, et court de tous côtés après la chèvre. Enfin celle-ci monte sur l'autel, où, sautant alternativement d'un côté et de l'autre, elle amuse le loup qui suivait les mêmes mouvements, jusqu'à ce que, quelques habitants étant arrivés dans l'église, s'en fussent emparés. Cet évènement est représenté en peinture, sur les murs de l'église, et on y remarque en outre un religieux cordelier à côté de l'autel " (TARBE, Recherches historiques sur le département de l'Yonne, 1848)

Retour