Souvenirs d'Emile Marsigny

Les textes qui suivent ont été rédigés par mon arrière grand-père Emile MARSIGNY, né le 22 janvier 1855 à Joux-la-Ville, où il s'est éteint le 10 janvier 1945. Fils d'agriculteurs vignerons, il devint instituteur, puis directeur d'école à Vassy, puis se vit offrir le poste de directeur d'une usine de ciment à Marseille-les-Aubigny (Cher). Il termina sa carrière comme directeur de l'usine Poliet et Chausson à Chelles, en Seine-et-Marne.
Il a écrit ses souvenirs entre 1932 et 1934, pour ses enfants et petits enfants, au crayon noir sur le très beau papier à en-tête de l'usine. Les feuillets sont reliés par un ruban d'une pâtisserie située 8 place Vauban à Avallon (rien ne se perd !). Le style en est convenu, très édifiant, me rappelant les lectures de mon enfance comme " Sans famille " d'Hector Malot.
Son aïeul Jacques MARSIGNY avait épousé Marie-Anne RETIF, demi-sœur de Nicolas RETIF de la Bretonne : mon arrière grand-père n'a pas hérité de cet illustre ancêtre par alliance son style ni sa verve. Aussi certains y trouveront un intérêt limité. On verra cependant que le souvenir des guerres napoléoniennes y est très présent : ce n'était pas si loin ! Et puis certains détails champêtres rappelleront de vieux souvenirs aux anciens, en particulier dans le chapitre intitulé " Le Bon vieux Temps ". Enfin le chapitre sur le bombardement et le pillage d'Avallon en janvier 1871 devrait ravir les amateurs d'histoire.
Dans la transcription j'ai respecté la ponctuation et les majuscules mises par mon aïeul.
Je vous souhaite une bonne lecture.

Eric FRANTZ

Emile Marsigny Manuscrit
Emile Marsigny
Manuscrit

Souvenirs de mon enfance : le Papa Renard, le Papa et la Maman Bailly

Ile de Cabrera - Auerstaedt

Le bon vieux temps

Bombardement d'Avallon

Retour