John Simone, dit le Colonel
(1913-1967)

Photographie de John Simone - Le Colonel
John Simone - Le Colonel
Sépulture de John Simone et de Junie Astor au cimetière de Bagneux (92)
Sépulture de John Simone et de
Junie Astor au
cimetière de Bagneux (92)
Ouvrage sur John Simone
Ouvrage sur John Simone

John Horace Simone, dit Le Colonel naquit à Paris en 1913 d'un père diplomate américain et d'une mère française. En 1941, John devint officier de renseignement dans l'US Air Force ; sa mission était de recueillir des sur les lieux occupés par l'armée allemande, afin de cibler les bombardements lors de la période du débarquement en Normandie. En 1947, John Simone fut promu au rang de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président Vincent Auriol.
Dans les années 50, devint pilote automobile (de 1951 à 1954), profession qu'il quitta à la demande de son épouse Juie Astor, inquiète pour la sécurité de son mari sur les circuits automobiles.
Avec son associé Jean Thépenier, il devient l'importateur officiel et exclusif de Maserati pour la France. S'il ne participait plus aux courses automobiles comme pilote, il a engagé des voitures dans des courses jusqu'aux 24 heurs du Mans en 1965, où son pilote fut victime d'un accident mortel.
C'est en août 1967, alors qu'il roulait en copagnie de son épouse sur la RN 6 en direction de Nice, qu'il se tua (ainsi du Junie Astor) dans un accident à Sainte-Magnance.

Retour

Au secours ! Je suis perdu !