Edme Étienne Borne-Desfourneaux (1767-1849)
Militaire et parlementaire français né à Vézelay en 1767. Sergent au début de la révolution, il est nommé sous-lieutenant en 1790, lieutenant puis capitaine en 1791 puis lieutenant-colonel en 1792. Embarqué pour Saint-Domingue, il devint commandant en chef de "l'armée de l'Ouest". De retour en métropole, il fut nommé général de division en 1794. Reparti à Saint-Domingue, il reçut le titre d'inspecteur général de l'Ouest et du Sud de la colonie en 1796. Fait prisonnier par les anglais dans le détroit de Gibraltar puis échangé, il repartit en campagne à Saint-Domingue où en février 1802 il remporta une victoire sur Toussaint Louverture. De retour en 1802, fait commandeur de la Légion d'honneur en 1804 et chevalier de l'Empire en 1804.
Par décision du Sénat (dont il fut par la suite plusieurs fois vice-président), il entra au corps législatif en 1811 (il y restera jusqu'en 1815) pour y représenter le département de l'Yonne. Baron de l'Empire en 1813 puis grand-croix de la Légion d'honneur sous la Restauration.
En retraite à partir de 1815, il reprit son activité en 1820 ; est fait comte par Louis XVIII. Il obtint définitivement sa retraie en 1831. Il est mort à Paris en 1849.

Edme Étienne Borne-Desfourneaux (1767-1849) - Lettre signée

Retour

Au secours ! Je suis perdu !